Une intervention obligatoire pour l’entretien chaudière Saunier Duval Paris 16

Vous avez un chauffage central à gaz ou juste un chauffe-eau direct ? Une réglementation sanitaire datant de 1978 rend obligatoires la visite et l’entretien annuel de votre chaudière Saunier Duval Paris 16. Cette visite ne doit être assurée que par un chauffagiste Saunier Duval professionnel certifié et agrée. Le risque de mauvaise manipulation de votre appareil de chauffage est très élevé pour vous autoriser à le réaliser par vous-même. Une intervention obligatoire pour l’entretien chaudière Saunier Duval Paris 16Un équipement de chauffage bien entretenu vous assure votre sécurité, mais également sa longévité. Cette intervention garantit aussi une consommation énergétique faible. Une chaudière Saunier Duval propre ne consomme pas beaucoup d’énergie pour fonctionner correctement. Pour chauffer votre foyer à tout moment, faites appel à notre entreprise professionnelle, notamment notre artisan Bruno. Nous avons les compétences nécessaires pour répondre à vos besoins.

Les obligations d’entretien chaudière Saunier Duval Paris 16

Si votre logement est équipé d’une chaudière individuelle au gaz dans Paris 16, vous devez l’entretenir régulièrement. L’entretien chaudière Frisquet et toute autre marque  est obligatoire. Faites toujours attention puisque vous ne devez pas confier cet entretien à n’importe qui. Confiez-le à un professionnel qualifié sont conformes aux lois. Cette intervention n’est pas donc à prendre à la légère. En effet, un dysfonctionnement peut entraîner de grandes complications. En effet, qu’il soit conçu par Elm Leblanc dans Paris 16 ou Saunier Duval, chaque chaudière produit du monoxyde de carbone. Or ce gaz inodore, incolore et invisible peut être mortel en une heure puisqu’il agit comme un gaz asphyxiant.

Les textes juridiques stipulent que c’est à l’occupant de procéder à l’entretien chaudière à Paris 16. Il y a exception quand le bail le stipule. Nous nous rendons chez vous pour effectuer cette intervention. Il est bon de savoir que celle-ci comporte en général trois étapes essentielles : une vérification, un nettoyage et un réglage. Dans des cas extrêmes, nous procédons au dépannage chauffage. Notre équipe professionnelle vous doit également des conseils. Nous vous orientons sur les meilleures méthodologies qui vous permettent d’utiliser au mieux votre chaudière. Cela, afin de vous aider à faire des économies d’énergie. Toutefois, les préconisations données par notre professionnel ne sont nullement obligatoires sauf dans quelques cas.

Une fois l’entretien effectué, notre professionnel vous délivre une attestation, dans 15 jours qui suivent l’intervention. C’est un document précieux et doit être conservé en cas de contrôle pendant deux ans. Toutefois, votre bailleur pourra vous le réclamer tous les ans.

L’attestation d’entretien Saunier Duval à Paris 16

Procéder à un entretien annuel de sa chaudière par un professionnel est obligatoire. Celui-ci va vous remettre par la suite une attestation d’entretien après avoir vérifié tous les points de contrôle obligatoires. L’attestation d’entretien est un document justifiant que vous avez bien effectué toutes les démarches nécessaires. Ce justificatif sert également de preuve que vous êtes en conformité avec la loi. Vous vous demandez alors quels sont ces points de contrôle obligatoires. Quelles sont les mesures à prendre lors de ce contrôle ? Qui est ce qui peut éventuellement mettre votre chaudière en suspens ? Autrement dit, qu’est-ce qui va mettre un interdit sur la marche de l’appareil suite à un contrôle de gaz toxique ?

Que contient l’attestation d’entretien chaudière Saunier Duval Paris 16 ?

L’attestation est composée des informations sur vous et votre chaudière. En premier lieu, elle est à compléter avec votre nom et l’adresse où l’intervention a été effectuée. Bien évidemment, c’est votre adresse. Ensuite, vous allez retrouver le nom, le téléphone et l’adresse de l’entreprise qui a réalisé l’entretien. Les caractéristiques de l’appareil dont la marque, la puissance et numéro de série, le mode d’évacuation y sont également énumérés. Ce dernier peut-être en cheminée, en ventouse ou autres. Vous passerez ensuite aux caractéristiques du brûleur.

En deuxième lieu, vous retrouverez  la date du dernier ramonage et celui du dernier entretien chaudière Saunier Duval Paris 16.

A propos du contrôle obligatoire d’appareil Saunier Duval à 75016

Le contrôle obligatoire de l’entretien consiste en la vérification de l’état de la nature et de la géométrie du conduit de raccordement. Si votre conduit est en cheminée, l’artisan chauffagiste va contrôler le raccordement entre votre chaudière et la cheminée. Il en va de même si le raccordement est en VMC ou en ventouse.

Après cette vérification, vous retrouverez le nettoyage du corps de chauffe et de l’extracteur. Cela se présente dans le cas où la ventouse de votre appareil est munie d’extracteur. Toutefois, la présence de cette pièce dépend de la référence de votre chaudière Saunier Duval dans Paris. Une fois le nettoyage effectué, vous passerez au démontage et nettoyage du brûleur, du gicleur et de l’électrode. Ensuite, il y a la vérification fonctionnelle des dispositifs de sécurité de l’appareil. Ceux-ci concernent notamment, tout ce qui est soupape c’est à dire les sondes et les protections électriques. Après cette vérification, il y a la vérification et réglage éventuel du débit de gaz.

Le chauffagiste Paris 16 va faire le contrôle au niveau de l’électrovanne et vérifier le débit avec un appareil. Si ce paramètre n’est pas normal, il va le régler. Vous trouverez ensuite la vérification fonctionnelle du circulateur. Il s’agit de vérifier si cette pièce ne fait pas de bruit, si elle tourne normalement ou n’est pas bloquée. Après, vous verrez la vérification des réglages des organes de circulation. Cela va être effectué au niveau de votre tableau de bord. Vous y trouverez la température de chauffage, celle de votre eau chaude.

Autres contrôles

Vous retrouverez la VMC gaz ou la vérification du dispositif de sécurité induisant sécurité et nettoyage du conduit de raccordement. Le chauffagiste Paris va vérifier la chaudière et ce raccordement sur la VMC gaz.

Après les dispositifs de sécurité, il va vérifier le dispositif d’anti-refoulement des fumées. Cela consiste à vérifier l’anode qui sert à protéger votre ballon d’eau chaude des oxydations et de la corrosion. Le plombier chauffagiste Paris 16 opère en vidangeant le ballon et vérifiant si l’anode est complètement désagrégée ou non. En effet, cette détérioration augmente avec le temps. Toutes ces opérations rassemblent les points de contrôle obligatoire. Ce sont les minimums qu’un chauffagiste doit effectuer lors de son intervention.

Vous retrouverez ensuite les points de contrôle recommandés, mais qui ne sont pas obligatoires. Ceux-ci concernent la vérification de la pression du réseau hydraulique ou la pression de votre chauffage.

Les mesures de dépannage appareil Saunier Duval

Les mesures obligatoires touchent les brûleurs à air soufflés. C’est un brûleur qui possède un ventilateur incorporé. Ce ventilateur est à régler. Pour ce faire, le chauffagiste va placer un appareil à la sortie de l’extraction du conduit de fumée. Il servira à calculer la température de la fumée et le taux de CO2. Il sert également à évaluer la vitesse de combustion et la température ambiante. C’est une machine qui sortira tous les résultats du test dans un petit papier. Vous retrouverez ensuite la teneur en CO à proximité de l’appareil en fonctionnement pour chaudière de type B. Ce type représente un raccordement à un conduit de fumée. Cela ne concerne donc pas les conduits en ventouse. En effet, ceux-ci possèdent un conduit étanche.

Le chauffagiste possède un appareil mesurant le taux de ppm pour le marquer dans le papier et indiquer la référence. Il va se mettre à proximité de la chaudière pour mettre l’appareil en route. S’il trouve moins de 20 ppm, cela signifie que la situation de votre monoxyde de carbone est normale. Si ce taux se trouve entre 20 et 50 ppm, cela représente une anomalie de fonctionnement.

Ce qui nécessite impérativement des investigations complémentaires concernant le tirage de conduit de fumée et de ventilation du local. Si le taux est supérieur à 50 ppm, c’est grave et cela exige la mise en arrêt de la chaudière. Vous trouverez la recherche de dysfonctionnement avant la remise en service signifiant que le chauffagiste bloque l’usage de la chaudière. Il met une étiquette par laquelle vous devez chercher la fuite ou ventiler entièrement votre local.

Les autres paramètres relatifs à l’entretien

Vous retrouverez également le rendement PCI de la chaudière. C’est le pouvoir calorifique inférieur. En effet la chaudière évacue des fumées sous forme de vapeur qui sera ensuite récupérée. Le rendement de référence de votre chaudière est y déjà écrit. Le rendement mesuré au moment où le chauffagiste effectue l’intervention va être également marqué sur l’attestation. Vous comparez ensuite la différence entre les deux rendements.

Ensuite, vous allez trouver les émissions de dioxyde d’azote. La référence est de 35 ppm. Avec son appareil, le chauffagiste va évaluer la note de l’émission de votre appareil.

Dans la deuxième feuille de l’attestation, vous trouverez les défauts corrigés suite aux opérations d’entretien. Ensuite, il y a la case sur les conseils portant sur le bon usage de la chaudière en place. Il va vous fournir des conseils pour bien optimiser l’utilisation de votre chaudière.

Ensuite, vous trouverez les améliorations possibles de l’ensemble de l’installation de chauffage. En effet, si votre installation chaudière n’est pas conforme aux normes, tout cela est à noter dans l’attestation. Après avoir listé les améliorations, vous trouverez les éventuels remplacements du brûleur de la chaudière. Après le contrôle de votre brûleur, le chauffagiste notera si cette pièce ne va pas tenir et doit être remplacée.

En dernier lieu, le chauffagiste marque la date de la visite. En bas, il y a la signature des deux parties. Une fois que vous avez souscrit à notre contrat d’entretien chaudière Saunier Duval Paris 16, notre entreprise vous fournit cette attestation. Nous procédons à toutes les opérations requises pour votre sécurité. Dépannage d’urgence, détartrer ballon d’eau chaude à PARIS 16 pour chaudière gaz ou chaudière fioul, nous sommes à votre service.

Réduction TVA

La pose de chaudière à Paris 16 vous donnera un taux de réduction de TVA à un taux entre 5 et 10 %. Vous pourrez profiter de cette réduction sous quelques conditions. Vous êtes propriétaires ou locataires de votre logement. Ceci doit dater de plus de deux ans et doit être votre résidence principale et secondaire. La pose de votre installation doit être réalisée par un professionnel.

Le remplacement d’une ancienne chaudière gaz, celle qui n’est pas à condensation donne droit à un prime coup de pouce. Il en va de même pour une chaudière fioul dans Paris 16 ou celle à basse température. Cela vous fera bénéficier d’une somme de 600 euros au minimum. Toutefois, si vous rentrez dans une certaine condition de ressources, cette somme pourra atteindre jusqu’au moins 1200 euros. Pour l’installation d’une pompe à chaleur, le montant classique est de 2500 euros. Il est à 4000 euros sous conditions de ressources. Vous n’aurez pas à payer le montant de cette prime coup de pouce, il sera déduit du devis sous conditions. Vous êtes propriétaire ou locataire. Votre foyer doit être votre résidence principale et secondaire. La pose d’un thermostat programmable est de classe 4 au minimum. Il est impératif que l’installation ait été faite par un professionnel.

Crédit CITE

Si votre logement est votre résidence principale, vous pourrez également bénéficier du crédit d’impôt ou du CITE. Ce crédit porte sur 30 % du prix TTC de l’équipement de chauffage et de son système de régulation. Vous en profiterez sous quelques conditions. Vous êtes propriétaires ou locataires. Comme il a été confirmé, il s’agit de votre résidence principale. La pose a été réalisée par un professionnel qualifié RGE. Contrairement à la prime coup de pouce, le crédit d’impôt n’est pas déduit du devis. Vous en bénéficiez l’année suivante au moment de votre déclaration d’impôt.

Programme d’agilité

Le programme d’agilité, l’ANAH ou l’Agence Nationale de l’Habitat permet la prise en charge d’une partie significative de votre devis. Celle-ci peut aller jusqu’à 35 % pour les foyers modestes et jusqu’à 50 % pour les ménages très modestes. Vous n’aurez pas à payer le montant, il sera déduit de votre devis sous quelques conditions. Vous devrez être un propriétaire occupant. Il s’agit de votre résidence principale et vous avez accepté les conditions de ressources. Votre logement date de plus de 15 ans et vous vous engagez à y rester pendant six ans. Bien évidemment, la pose doit être réalisée par un professionnel qualifié RGE.

Cas pratiques pour mieux comprendre

Sur la base de l’installation à 3500 euros, un ménage à revenu très modeste peut bénéficier du prime coup de pouce. Il peut également profiter de l’aide de l’ANAH, du crédit d’impôt. Le reste à charge sera donc de 480 euros. Pour les ménages classiques, n’étant pas éligibles à l’aide de l’ANAH, le reste à charge sera donc de 2120 euros. Sur la base d’installation de pompe à chaleur à 10 000 euros, un ménage à revenus dits très modestes payera 882 euros. Les classiques ont un reste à charge de 5400 euros.

Outre les travaux de dépannages chaudières dans Paris, nous vous accompagnons dans la démarche dans l’obtention de toutes ces aides financières. N’hésitez pas à faire appel à nous. Nous sommes proches de vous sur Paris 16e.