Catégories
Non classé

Chauffage d’appoint électrique : mode de fonctionnement et entretien

C’est bientôt l’hiver et vous recherchez une solution de chauffage efficace et peu coûteuse ? Si c’est le cas, sachez que vous pouvez recourir à un système de chauffage électrique d’appoint. Assez économique, il vous permettra de réduire votre facture d’électricité avant l’arrivée des grands froids. Cependant, pour bien profiter de ce matériel, il importe d’en maîtriser le mode de fonctionnement et d’entretien. Que savoir du principe de fonctionnement et du mode d’entretien du chauffage d’appoint électrique ? Découvrez.

 

Principe de fonctionnement d’un chauffage électrique

Si vous désirez acquérir un système de chauffage d’appoint, il convient d’en connaître le principe de fonctionnement. En effet, divers modèles de chauffage sont proposés par les magasins tels que La Bonne Bricole par exemple. Aussi, chacun d’eux a un mode d’action qui lui est propre.

 

Le chauffage soufflant

Radiateur mobile de petite taille, le chauffage électrique soufflant est le plus couramment utilisé. En effet, il est peu coûteux et permet aussi une montée rapide de la chaleur. En ce qui concerne son fonctionnement, sachez que le radiateur soufflant marche de façon assez simple. Tout comme un ventilateur, il est équipé d’un système de soufflerie qui assure la diffusion de l’air chaud.

 

Cet air chaud est obtenu par réchauffement de l’air ambiant via une résistance électrique disposée dans le corps de chauffe. Une fois l’appareil en marche, la résistance est mise sous tension puis tiédit l’air frais. Afin de régler le degré de chaleur dans la pièce, l’appareil est équipé d’un thermostat. Par ailleurs, lorsqu’on utilise fréquemment, le radiateur d’appoint soufflant assèche l’air et réduit ainsi le confort thermique de votre intérieur.

 

Le chauffage d’appoint à convection

Très pratique, le radiateur à convection se présente généralement comme un radiateur classique, mais facilement amovible. Quasi similaire au calorifère soufflant, le système de chauffage à convection dispose également d’une résistance électrique. Bien située au cœur de l’appareil, elle tiédit l’air ambiant.

 

Toutefois, le chauffage à convection ne dispose pas de mécanisme de ventilation, mais plutôt de deux grilles. En réalité, l’air frais est aspiré par la grille du bas puis est réchauffé par la résistance électrique. L’air tiède s’échappe alors vers le plafond par la grille supérieure, chassant ainsi l’air froid. Équipé d’un thermostat, le radiateur à convection permet le réglage de la température. Mieux, il est également doté d’un minuteur qui favorise une utilisation sécurisée.

 

Le chauffage d’appoint à bain d’huile

Si vous êtes à la recherche d’un dispositif calorifère performant, celui à bain d’huile répondra assurément à vos attentes. Fortement commercialisé par les magasins comme La Bonne Bricole, cet appareil offre une excellente performance. Cela est essentiellement dû au principe d’inertie sur lequel il est fondé. Plus concrètement, le radiateur est doté d’un réceptacle contenant une huile caloporteur qui sera chauffée par une résistance électrique.

 

L’huile chaude circule alors dans les parois de l’appareil qui à son tour, restitue la chaleur dans l’appartement. Par ailleurs, l’avantage de ce calorifère est que même éteint, le chauffage à bain d’huile continue d’émettre la chaleur. Pour cette raison, il est déconseillé de laisser les enfants s’en approcher même quand l’appareil est mis hors tension. D’autre part, il faut savoir que le radiateur à bain d’huile est un dispositif assez lourd. Toutefois, cela est compensé par des roulettes ainsi que par des poignées qui en facilitent le déplacement.

 

Le chauffage à rayonnement

Très efficace, le radiateur à rayonnement permet un chauffage homogène de votre intérieur. Assez ergonomique, cet équipement est doté d’un thermostat, mais aussi d’un écran facilitant son utilisation. En ce qui concerne le mode de fonctionnement de cet appareil, il faut savoir qu’il émet des ondes. Lorsque ces radiations rencontrent un objet ou une personne, elles se transforment alors en chaleur et tiédissent la pièce. En réalité, il ne s’agit que d’un système de micro-convection. Cependant, il faut savoir que ce mécanisme est assez onéreux.

 

Le chauffage d’appoint au gaz

Comme son nom l’indique, ce mécanisme fonctionne au gaz et nécessite de ce fait un dispositif particulier. Notez par ailleurs que par précaution, il est interdit d’utiliser du propane pour le fonctionnement de ce radiateur. Le mieux est plutôt de recourir au butane. Compte tenu du dispositif nécessaire à cet appareil, le chauffage au gaz présente un poids et un volume assez important. Néanmoins, il est transportable grâce à un système de roulettes et de poignées.

 

Par rapport à son fonctionnement, il faut savoir que deux options sont possibles. D’abord, votre calorifère peut fonctionner par rayonnement grâce à un système à catalyse. Dans ce cas, l’utilisation de briques réfractaires sera nécessaire pour produire la chaleur. D’autre part, le radiateur peut fonctionner par infra-bleu et dans ce cas, il produit des flammes de couleur bleue. Il faut noter que ce dernier modèle est le plus répandu.

 

Comment entretenir son chauffage d’appoint ?

Comme vous le savez, le chauffage d’appoint est un dispositif de secours. De ce fait, son utilisation ne peut qu’être ponctuelle. À cet effet, il est indispensable de l’utiliser avec parcimonie au risque d’écourter sa durée de vie. D’autre part, vous devrez veiller à nettoyer régulièrement votre équipement, et ce, conformément aux instructions du fabricant. En cas de panne ou de dysfonctionnement, n’hésitez pas à solliciter les services d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.