Détartrer ballon d’eau chaude 92

Détartrer ballon d’eau chaude 92 : le choix de la résistance

Détartrer ballon d’eau chaude 92 : voilà une opération que l’on est souvent bien obligé de faire. Plus l’eau de votre région est calcaire, plus souvent vous serez obligé de faire détartrer votre d’eau chaude. Ainsi, que vous ayez un chauffe-eau thermodynamique ou électrique, difficile d’échapper indéfiniment à un détartrage. Vous pourrez toutefois réduire considérablement la fréquence du détartrage si votre ballon thermodynamique ou électrique contient la résistance adéquate.

Détartrer ballon d’eau chaude 92  voilà une opération que l’on est souvent bien obligé de faireDétartrer ballon d’eau chaude 92  voilà une opération que l’on est souvent bien obligé de faireLes résistances sont les dispositifs qui permettent de chauffer l’eau. Bien choisir la résistance est capital pour limiter l’entartrage. Il existe plusieurs types de résistance : les résistances stéatites, les résistances blindées et les résistances ACI hybrides.

Comment faire la différence entre chacun de ces résistances ? Quel est la particularité de chacune d’elle ? Laquelle est le plus adapté à vos besoins en fonction de votre zone de résidence ? Voilà quelques questions auxquelles votre artisan Bruno va essayer de répondre dans cet article.

Détartrer ballon d’eau chaude 92 : La résistance blindée

La résistance blindée est une résistance particulièrement intéressante. On la place à l’intérieur des ballons d’eau chaude. Pour la chauffer, on la met en contact direct avec l’eau sanitaire. Cette exposition met la résistance blindée sur la ligne de front contre le calcaire. Pour la protéger, les fabricants l’ont muni d’une anode de magnésium. Ce matériau qui est un véritable blindage pour la résistance ne tient pas indéfiniment. Si les bons gestes ne sont pas mis en place, peu à peu le blindage commence à s’effriter et la résistance est à découvert.

Lorsque votre ballon d’eau chaude est muni d’une telle résistance, vous devez appeler des artisans plombiers chaque deux ans. Ces derniers vont effectuer un détartrage complet de votre ballon d’eau, de sa résistance et de son groupe de sécurité. En effectuant ces différentes prestations suivant un agenda de deux ans, votre système de production d’eau chaude restera optimal. Vous éviterez ainsi les pannes et autres effets néfastes du calcaire.

Si vous ne respectez pas scrupuleusement cet agenda de deux ans, le blindage ne servira plus. Votre résistance et votre ballon d’eau seront envahis par le tartre. Vos factures de chauffage vous rappelleront que vous devriez contacter un artisan chauffagiste au plus vite. Plus vous tarderez à résoudre le problème, plus les dégâts provoqués seront importants.

Vu sa grande exposition au calcaire, nous vous conseillons la résistance blindée si vous habitez une région avec de l’eau peu dure. En Ile de France par exemple, l’eau est de « très bonne qualité », une résistance blindée suffira. Si néanmoins, vous voulez utiliser cette résistance dans une région ayant de l’eau dure, pensez à installer aussi un adoucisseur d’eau. En combinant ces deux technologies, vous aurez de très bons résultats.

Notez enfin que même si son entretien est complexe, de toutes les résistances, la résistance blindée est la plus abordable. N’hésitez donc pas faire ce choix si vous êtes un ménage aux revenus modestes ou même très modestes.

Entretien ballon d’eau chaude, en savoir plus sur la résistance stéatite

Nous vous conseillons la résistance blindée pour les régions ayant une eau faible en calcaire. Nos techniciens privilégient la résistance stéatite pour le traitement d’une eau dure. Elle est un peu plus chère que la précédente mais plus économique en matière de consommation énergétique. Par ailleurs, son entretien est beaucoup plus simple que celui d’un chauffage fioul sur 92 par exemple.

Cette résistance chauffe l’eau d’une meilleure manière sans pour autant entrer en contact direct avec elle. Le calcaire de l’eau n’a donc aucune action directe sur la résistance stéatite. Ainsi, cette absence d’exposition est sa meilleure arme contre le tartre.

Vous vous demandez sûrement « si la résistance stéatite n’est pas en contact avec l’eau, comment la chauffe-t-elle ? » En fait la résistance est installée dans un fourreau en acier émaillé. Ce fourreau a deux rôles essentiels. Le premier et le plus évident est la protection de la résistance stéatite. Le second rôle est de transférer la chaleur produite par la résistance à l’eau sanitaire pour la réchauffer.

Ce second rôle a tendance à épuiser la résistance à long terme. Ainsi après quelques années de fonctionnement optimal, la résistance stéatite devient moins performante. Malgré l’absence de tartre, vous commencerez à avoir des factures de chauffage un peu à la hausse. Si vous constatez cela, c’est le signe que vous devez acheter au plus tôt une nouvelle résistance pour remplacer l’ancienne.

La résistance stéatite est aussi équipée d’une anode de magnésium. De plus, cette dernière a des propriétés exceptionnelles contre la corrosion. L’anode de magnésium est un excellent matériau anti rouille. Elle ralentit très considérablement le processus de corrosion de la résistance et lui ajoute une protection supplémentaire. Cette dernière protection n’est pas permanente et devient obsolète après quelques années.

Si vous remplacez l’anode de magnésium ainsi que la résistance stéatite de façon régulière, votre ballon sera toujours comme neuf. N’importe quel chauffagiste d’urgence 92 peut vous le confirmer.

La résistance ACI hybride, qu’est-ce c’est ?

Ces dernières sont des résistances de nouvelle génération. En termes simples, c’est une sorte de résistance stéatite mais en version améliorée.

En effet, la résistance ACI hybride comporte une résistance stéatite. L’anode de cette dernière dite hybride est beaucoup plus grande. Elle est installée au centre du ballon d’eau et est composée d’une longue tige en titane entourée de magnésium. Elle combine l’action de ces deux matériaux aux caractéristiques particulières pour une plus grande protection. Un courant électrique continu circule en permanence dans l’anode. Le courant a pour effet de pousser l’anode à expulser des ions magnésium sur toute la paroi interne du ballon. Par conséquent, les ions magnésium expulsés se déposent de manière homogène sur la cuve d’eau chaude.

Puisque le titane est inusable, il n’a pas besoin d’être changé. Grâce au courant continu, il protège le ballon d’eau de façon permanente jusqu’à la fin de la vie du chauffe-eau. En optant par exemple pour ce type de résistance, vous vous assurer d’une protection maximale contre le tartre. C’est donc votre meilleur allié pour les régions où l’eau est très dure.

Faire appel aux pros du 92

L’installation ballon d’eau chaude ou son détartrage est une affaire de professionnels. Que votre matériel soit de marque chaudière Elm Leblanc Hauts de seine, chaudière Saunier Duval 92 ou ideal standard l’intervention d’un professionnel vous facilitera la vie.

Notre réseau de plombier chauffagiste dans le 92 est à votre écoute pour réparer des ballons d’eau chaude 92. Le dépannage ballon d’eau chaude et l’installation chaudière sur département Haut de Seine sont nos grandes spécialités. Mais nous avons aussi le savoir-faire et assez d’expérience pour :

Si vous avez besoin d’une intervention en urgence, attrapez votre téléphone et contactez-nous. Nous vous enverrons un technicien dans un délai de 30 minutes. Parce que vous satisfaire est notre crédo, nous sommes disponible 24H/24 et 7J/7.