Entretien chaudière Elm le blanc Paris 10

Tout savoir sur la VMC et sur l’entretien chaudière Elm Leblanc Paris 10

Entretien chaudière Elm le blanc Paris 10 : ce qu’il faut savoir sur la VMC. Presque tous les systèmes de chauffage produisent de la fumée au cours de leur fonctionnement. Cette fumée est toxique et se doit d’être évacuée de la maison. Pour l’évacuation, plusieurs techniques sont disponibles. On peut ainsi se servir de nos bonnes vielles cheminées pour faire comme à l’ancienne. On peut aussi se servir de la ventouse qui est une solution plus moderne. Il y a enfin la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).

Cette dernière est un système particulièrement intéressant car elle joue deux rôles capitaux. Dans un premier temps, elle assaini l’air de la maison en la débarrassant des particules toxiques contenues dans la fumée. Ensuite elle régule l’hygrométrie. Ces deux qualités mises ensemble permettent d’avoir une maison impeccable à tous les niveaux. Si un tel système tombe en panne, les conséquences ne seraient pas du tout agréables pour les usagers du logement. Pour découvrir comment entretenir la VMC l’Artisan Bruno n’a pas ménagé ses efforts. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la VMC.

Force VMC Elm Leblanc

Force VMC Elm LeblancAvoir une bonne chaudière, c’est excellent. Avoir en plus une en bonne état contribue à parfaire votre confort thermique. Qu’elle soit installée en entreprise ou à la maison, la VMC est un appareil qui réduit tous risques d’intoxication.

A force de servir, la VMC va accumuler de la poussière, des particules de fumée et de la crasse. A partir d’un certain niveau, ces déchets vont perturber son fonctionnement normal. Elle ne pourra plus évacuer correctement les particules toxiques produites par votre chaudière Elm Leblanc ou Saunier Duval à Paris 10. Elle peut commencer à engendrer des nuisances sonores qui vont mettre à mal votre confort et celui des autres usagers. Le pire, c’est qu’elle va commencer à consommer plus de combustibles pour au final un mauvais rendement. Vous allez donc commencer à remarquer des factures de chauffage de plus en plus élevées.

Notons qu’il existe plusieurs types de VMC. On a entre autres :

  • la VMC thermodynamique ;

  • VMC simple flux ;

  • VMC hygroréglable ;

  • la VMC double flux ;

  • la VMC double flux thermodynamique ;
  • VMI (Ventilation Mécanique par Insufflation) ;

  • Ventilation Mécanique répartie ;

  • VMC double flux haut rendement ;

  • etc.

Opter pour la VMC double flux

Parmi toutes ces VMC, la VMC double flux est l’une des plus utilisées pour les nouvelles constructions. Acceptez l’utilisation de cette dernière. Elle permet une qualité de confort très agréable. Malgré ses nombreux avantages, il ne faut pas négliger son entretien. Si son entretien ne se fait pas régulièrement, elle risque de diffuser dans la maison l’air vicié qu’elle devrait expédier dehors.

Il est donc évident de prendre un soin particulier de votre VMC. En l’entretenant de façon adéquate, vous allez dans un premier temps optimiser sa performance. Vous allez ensuite optimiser sa durée de vie. Pour atteindre ces deux objectifs, vous devez mettre la main à la patte. Ainsi un entretien de chaudière dans Paris 10 doit être fait autant que faire peut. Pour parfaire l’entretien, vous devez faire appel à un chauffagiste Elm Leblanc Paris de façon ponctuelle.

S’occuper soi-même de la VMC

Il est possible d’entretenir vous-même votre VMC. Pour cela, il est capital de connaitre ce qu’il faut faire et aussi ce qu’il ne faut surtout pas faire. La première chose qu’il faut retenir pour l’entretien d’une VMC, c’est la périodicité. Ici, vous devez personnellement entretenir la VMC de façon trimestrielle. La première des choses qu’il ne faut pas faire, c’est de laisser le courant allumé lors de l’entretien. Pour un entretien efficace, commencer par couper de courant et vous procédez comme suit :

  • Les bouches d’extraction

Ce sont les parties visibles les plus exposées de la VMC. Il faut donc bien en prendre soin. Pour cela, il faut commencez à dévisser les bouches d’extraction des pièces de service. Nettoyez ces dernières puis lavez-les à l’eau savonneuse ou avec de l’eau mélangée à de la liquide vaisselle. Rincez-les avec de l’eau claire. Une fois cela fait, vous pouvez les revisser.

Passer à la phase suivante

  • Les grilles ou entrées d’air

Pour nettoyer correctement cette partie, vous aurez besoin du suceur de votre aspirateur. Avec le suceur chassez toute la poussière qui s’est emmagasinée depuis un trimestre. Si vous n’avez pas de suceur, vous pouvez laver correctement les entrées d’air avec une éponge un peu humidifiée. En lavant avec de l’eau les entrées d’air, vous devez faire attention aux parties fixes des entrées d’air hygroréglables. Nous vous signalons que ces parties sont très sensibles à l’humidité et par ricochet à l’eau. Appliquer un chiffon humide de ces endroits va sans aucun doute provoquer le dysfonctionnement de votre VMC. En voulant nettoyer votre VMC, vous pourrez donc l’endommager si vous ne faites pas attention.

  • Les filtres

Si vous avez fait installer une VMC double flux, vous aurez en plus des précédentes opérations, une troisième à effectuer. En effet, les VMC double flux possèdent des filtres. Vous devez donc vous en occuper. Il suffit juste de les nettoyer. Notez que les filtres n’ont pas besoin d’un entretien aussi régulier que les entrées d’aire et les bouches d’extraction. Un nettoyage annuel suffit largement pour les maintenir en bons états. Si vous constatez qu’elles ne sont plus utilisables, vous pouvez les remplacer par de nouvelles.

  • Les piles

Il y a des bouches d’évacuation qui fonctionnent avec des piles. Si c’est de ce type de bouche d’évacuation dont vous disposez, vous devez penser à vérifier l’état de ces piles. En moyenne elles peuvent durer deux années avant de s’affaiblir. Même si elles n’ont pas encore fait deux ans, vous pouvez les changer si vous constatez qu’elles ont commencé à pourrir.

Entretien pro de la VMC

Comme nous venons de le voir vous pouvez vous occuper en personne de votre VMC. Cet entretien n’est pas toujours suffisant pour assurer une efficacité complète à la VMC. C’est pour cela qu’il faut faire appel aux compétences d’un plombier chauffagiste certifié pour vous aider.

Il ne s’agit pas d’un entretien annuel comme c’est le cas des chaudières gaz et des chaudières fioul dans Paris 10. Dans le cas d’une VMC, le professionnel intervient une fois en l’espace de trois années. Son intervention est simple mais elle nécessite savoir-faire et expérience.

Ainsi, au cours de son intervention, il va diagnostiquer chaque recoin et procédera à une révision complète de votre VMC. Il va ensuite procéder au nettoyage du système. Il va ensuite analyser attentivement les gaines et le caisson central pour vérifier que tout va bien. En cas de pépins, il va prendre des mesures pour corriger l’anomalie. Il va finir son intervention par le contrôle des entrées d’air neuf et des pièces de tirage et dépression.

Coût de dépannage VMC

Notez que le coût de cette opération est variable. Les facteurs comme le type de VMC dont vous disposez ainsi que d’autres paramètres vont influer sur le montant de la facture. Ne soyez donc pas surpris que la facture de votre voisin de palier est nettement plus abordable que le vôtre. Si vous souhaitez avoir un devis personnalisé, contactez-nous et nous allons vous le réaliser dans les plus brefs délais.

Notez enfin que comme pour l’entretien chaudière à Paris, l’entretien pour les VMC gaz est une obligation légale. Il doit aussi être réalisé par un professionnel qualifié. Cette obligation a été fixée par l’arrêté du 25 avril 1985. Cet arrêté réglemente l’entretien des installations chaudières dans Paris 10 et sur tout le territoire français et dans les territoires d’outre-mer.

Cette même loi fixe des directives pour l’entretien des VMC double flux. L’arrêté prévoit qu’elles doivent subir un entretien deux fois par an.

Entretien chaudière Elm Leblanc Paris 10 pour les panne de VMC ?

Si une chose est certaine, c’est que ne pas prendre soin de sa VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est risquée. Cette négligence peut être à la source de bien de pannes diverses. La négligence est la raison des pannes. Toutefois d’autres choses peuvent être à la base des pannes. Il s’agit entre autres de :

  • un dysfonctionnement du moteur ;

  • un dysfonctionnement des gaines souples ;

  • ou la présence de trop de crasse et de poussière dans le système.

Pour venir à bout des pannes qui peuvent se présenter, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Notez que les pannes de VMC peuvent concerner différents compartiments du dispositif. Nous allons essayer de montrer ici certains types de pannes et les différentes solutions pour remettre votre chaudière en bon état.

Panne électrique de VMC

Les pannes électriques sont des pannes qu’on déplore très souvent. Mais en réalité, on se prend la tête pour pas grand-chose. Le premier réflexe à avoir en cas de panne électrique, c’est de vérifier si les branchements sont bien faits. En cas de mauvais branchement de la VMC, votre appareil ne va pas recevoir l’énergie nécessaire pour son fonctionnement. Si on n’est pas informé, on risque de croire qu’il s’agit d’une panne. Si après avoir branché le câble d’alimentation, le problème persiste alors, contactez nos artisans chauffagistes pour une intervention professionnelle.

Notez ici que si votre VMC fonctionne aux piles, leur détérioration peut être à la base des pannes. Vous savez ce que vous avez à faire dans ce cas.

Panne d’encrassement de VMC

Le rôle du VMC est d’aspirer l’air vicié de l’intérieur des logements et de la remplacer pas de l’air pur. En aspirant l’air vicié, ce dernier dépose une partie de la poussière qu’il contient dans les conduits de la VMC. A la longue, cela va être à l’origine de bien de pannes.

Retenez que l’encrassement peut se produire au niveau des Grilles ou entrées d’air. Elles peuvent même se boucher si rien n’est fait au plus tôt. Elles font à partir de ce moment du bruit. Un simple entretien trimestriel permet de réduire voir éviter ces types de panne.

Entretien de chaudière : panne de filtres

Les filtres sont les autres matériaux sensibles à l’encrassement et à la poussière. Elles se chargent ainsi de particules toxiques de fumée. Cette dernière est renvoyée dans votre maison quand de l’air pur a traversé. La solution pour éviter cela est très simple : nettoyer les filtres si elles s’encrassent.

Panne de gaines souples

Les gaines souples sont les conduits par lesquelles l’air vicié ou pur passe pour entrer ou sortir des pièces. Ses gouttes d’eau issues du phénomène de la condensation peuvent s’y accumuler en créant des flaques. Une simple inclinaison de vos gaines souples permettra d’éviter cela.

Trouver un professionnel pour le dépannage chauffage dans 10 éme Paris

Si votre VMC a des problèmes, il est important de trouver au plus tôt des professionnels pour y remédier. Notre entreprise de dépannage de chaudières Elm Leblanc peut vous assister. Nous intervenons sur les chaudières Mégalis, les chaudières murales, les chaudières gaz sur 10 éme Paris, les chauffe-eau et les chaudières fioul. Nous intervenons par ailleurs pour détartrer votre ballon d’eau chaude dans l’arrondissement 10 de Paris.

Toutefois, si vous signez un contrat d’entretien chaudière Elm Leblanc Paris avec nous, nous prendrons aussi en charge votre VMC. Nos chauffagistes Paris 10 sont des professionnels qualifiés. Ils ont les compétences qu’il faut pour résoudre tous vos problèmes de VMC.