Les règles d’entretien chaudière Elm Leblanc Paris 6

Entretien chaudière Elm Leblanc Paris 6 : que retenir de l’entretien annuel ? Avoir une chaudière n’est plus un luxe depuis très longtemps en France. C’est devenu une nécessité pour avoir un certain bien-être aussi bien à la maison qu’au bureau. Leurs prix relativement bas les rendent accessibles à la plus grande partie de la population française.

Pour continuer à bénéficier des services que vous rend cette machine, il est important de procéder à un entretien annuel. Cet entretien est une obligation légale et tout le monde le sait. Mais ce que beaucoup de personne savent moins, c’est le contenu de cet entretien.

Que faut-il retenir de l’entretien annuel ? Quelles sont les services réalisés au cours de l’entretien annuel ? Quand faut-il le faire ? Quels sont les chaudières concernées ? Sur quoi débouche cette opération ? Toutes ces questions sont légitimes et méritent des réponses claires et détaillées. C’est pour cela que votre Artisan Bruno a fait les recherches sur le sujet pour vous. Il répond à toutes vos interrogations et à toutes vos préoccupations dans cet article.

Le principe d’entretien chaudière Elm Leblanc Paris 6

Considérez les faits suivants :

  • Vous possédez une chaudière Elm Leblanc, une chaudière Frisquet, une chaudière Saunier Duval Paris 6 ou de n’importe quelle autre marque.

  • Elle répond à vos exigences en termes de confort thermique et en termes de production d’eau chaude sanitaire.

  • Votre chaudière a pour combustible le fioul, le gaz (propane, gaz de ville, etc.), le bois (buches, pellet), le charbon.

  • Au lieu d’une chaudière à un combustible, vous avez plutôt opté pour une chaudière multi combustibles.

  • Votre chaudière a une puissance comprise entre 4 et 400 kW.

Si vous êtes dans l’un des cas que nous venons de présenter, votre chaudière doit faire l’objet d’un entretien annuel. Cet entretien annuel est obligatoire et doit être réalisé par un artisan chauffagiste certifié RGE. Il peut aussi être réalisé par un artisan chauffagiste certifié Qualigaz ou par un PG (Professionnel du Gaz). L’entretien permet à votre chaudière de rester en forme longtemps. En effet, une chaudière bien entretenue tombe moins souvent en panne qu’une chaudière qui ne l’est pas. Une étude a même démontré que les chaudières mal entretenues ont cinq fois plus de chance de tomber en panne. Une chaudière bien entretenue fonctionne mieux et a une expérience de vie plus longue. Elle consomme moins de combustible et peut réduire votre consommation entre 8 et 12 %.

Au cours de la visite d’entretien annuelle de votre chaudière, le chauffagiste Paris ne va pas juste diagnostiquer votre chaudière gaz. Il va aussi analyser votre chauffe-eau et votre chauffe bain. Ainsi, il va détecter toutes les anomalies et tous les signes avant-coureurs d’une panne. Il va donc agir en amont pour les prévenir. Cela faisant, il rend votre système de chauffage plus sûr et limite le risque de production de monoxyde de carbone.

Qui doit être à l’initiative dans 6 éme Paris?

L’entretien chaudière consiste à diagnostiquer, à nettoyer et à régler la chaudière et les matériels annexes. Selon la législation, elle doit être initiée par le locataire occupant la pièce ou le logement. Toutefois elle peut aussi être initiée par le propriétaire si cela est stipulé dans le contrat de location.

Notez que si vous êtes chauffé par un chauffage collectif, l’initiative de l’entretien chaudière ne vous revient pas personnellement. Dans ce cas précis, l’entretien chaudière doit être initiée par le propriétaire ou le syndic des copropriétaires.

Pour éviter les litiges, il est conseillé aux propriétaires de signer un contrat d’entretien chaudière Elm Leblanc à Paris. Avec ce document, les entreprises de dépannage de chaudières comme la nôtre fixent un agenda et passent réaliser l’entretien annuel.

Il est important de savoir que nos artisans chauffagistes sont des professionnels qualifiés. Nous disposons des qualifications nécessaires mais aussi d’une longue expérience. Vous pouvez donc avoir une totale confiance et nous confier votre système de chauffage Elm Leblanc.

L’entretien proprement dite

Quand on parle d’entretien annuel, on fait allusion à une multitude de travaux de maintenance. En fonction de l’état de votre système de chauffage, l’entretien peut prendre quelques minutes ou quelques heures voir quelques jours. En fonction du type de contrat que vous avez signé l’entretien peut ne sera pas non plus le même.

Mais quel que soit le cas, l’entretien doit comporter à minima certains travaux de maintenance. Ces travaux ont été énumérés au niveau du chapitre 3.1 de la norme NF X50-010. Cette norme est relative au contrat d’abonnement pour l’entretien des chaudières à usage domestique utilisant les combustibles gazeux.

En région parisienne et partout en France, les opérations suivantes doivent être prises en compte au minimum par un contrat.

  • Le décrassage du corps de chauffe et du brûleur du système de chauffage ;
  • le nettoyage de la veilleuse et de l’extracteur ;
  • la mesure de la température des fumées dans les conduits d’évacuation ;
  • la mesure de la teneur en dioxyde de carbone (CO2) ou en oxygène (O) dans les fumées ;
  • le diagnostic du circulateur ;
  • nettoyer du conduit de raccordement,
  • le diagnostic des anodes et des accessoires fournis par le constructeur et suivant les prescriptions de ce dernier.

Il faut remarquer une chose très importante. En fonction de votre modèle de chaudière, certains des matériaux dont nous venons de parler ne seront pas intégrés. Ne vous en inquiétez pas, votre chauffagiste est un professionnel et saura en tenir compte.

C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle toutes les chaudières n’ont pas les mêmes traitements au cours de l’entretien annuel.

Le cas d’une chaudière à gaz

Votre système de chauffage gaz possède des caractéristiques qui lui sont propres. Son mode de fonction n’est pas tout à fait comme celui des autres. C’est pour cela que pour l’entretien de votre chaudière gaz dans Paris 6, il y a des points particuliers à vérifier. Il s’agit entre autres :

  • du diagnostic des différents dispositifs de régulation, des organes intérieurs et des différents dispositifs de sécurité

  • le contrôle de la température des fumées et de la teneur en monoxyde de carbone (CO) ;

  • du démontage, nettoyage et réglage du brûleur ;

  • et de la vérification des joints et des raccords métalliques du brûleur.

Le cas d’une chaudière au fioul

Tout comme pour la chaudière à gaz, la chaudière au fioul dans Paris 6 a ses propres caractéristiques. Qu’elle soit à condensation ou à basse température, elle nécessite une attention particulière. Ainsi il existe pour ce type de chaudière aussi des points spécifiques qui doivent être vérifiés au cours de l’entretien. Les points dont il s’agit ici sont :

  • le nettoyage et le réglage du brûleur ;

  • la vérification des joints, des raccords métalliques et le réglage de l’accroche-flamme ;

  • le démontage et le contrôle du gicleur à fioul, le nettoyage du filtre à fioul ;

  • la mesure de la teneur en monoxyde de carbone produite par la chaudière ;

  • le décrassage du corps de chauffe. Cette dernière opération permet de débarrasser le foyer de la chaudière de la suie et des résidus qui se sont amassés au fil du temps.

Le cas d’une chaudière à bois

La chaudière à bois émet une grande quantité de centre. C’est la première chose qui la différencie des autres chaudières ci-dessus présentées. Elle a naturellement des exigences qui lui sont propres quand il s’agit de son entretien annuel. Alors si vous avez une chaudière à bois, votre contrat d’entretien annuel doit prendre en compte les points suivants :

  • le nettoyage de la cendre accumulée, du foyer et des conduits d’évacuation de la fumée;

  • la vérification des joints et le contrôle et le nettoyage du ventilateur d’extraction,

  • le réglage de la combustion et le contrôle et le nettoyage du régulateur de tirage ;
  • le contrôle de la soupape et le contrôle du dispositif d’anti-retour flamme ;

Il faut garder à l’esprit que le prix du contrat d’entretien varie en fonction de trois facteurs principaux :

  • le type de chaudière dont vous disposez ;

  • l’état de vétusté de la chaudière ;

  • et les différentes tâches que vous souhaitez inclure dans le contrat.

L’attestation d’entretien chaudière Elm Leblanc 6 éme Paris

Quand vous faites réaliser l’entretien de votre chaudière par un professionnel à Paris, elle devient comme neuve. Après avoir fini les travaux, il procède aux vérifications et à la mise en service de votre système de chauffage. Si tout est en ordre, l’artisan chauffagiste vous donne des conseils et astuces pour optimiser votre machine. Il vous notifie aussi les améliorations possibles qu’on peut apporter à votre système de chauffage. De plus, il vous signale au besoin l’intérêt de remplacer votre chaudière dans Paris 6. Par ailleurs, il vous remet une attestation.

Appelé attestation d’entretien, ce document contient :

  • la liste des travaux effectués au cours de l’entretien ;

  • les pannes et anomalies qui ont été décelés et corrigées ;

  • le taux de monoxyde de carbone (CO) détecté ;

  • les performances environnementales de la chaudière et/ou du chauffe-eau ;

  • les conseils pour faire un meilleur usage de la chaudière ;

  • etc.

L’attestation d’entretien est délivrée dans un délai de quinze jours au maximum à partir du jour de l’entretien. L’artisan chauffagiste garde une copie du document et remet l’original à l’initiateur de l’opération. Ce dernier, (c’est-à-dire vous) doit garder jalousement le document car il est très important.

L’attestation d’entretien est un document qui certifie du bon état de votre système de chauffage et de production d’eau chaude. Au cas où se produirait un sinistre dont votre système est la cause, votre assurance pourrait refuser de vous couvrir. Cette décision sera tout à fait légale si vous n’avez pas de attestation d’entretien. Par contre, en montrant l’attestation d’entretien à votre compagnie d’assurance, vous vous sortez d’affaire. Vous prouvez par son biais le bon état de votre système de chauffage et de production d’eau chaude. Votre assurance n’aura donc pas d’autres choix que de vous couvrir.

Les risques liés à son défaut

Comme nous l’avons déjà dit, l’entretien de votre chaudière dans l’arrondissement Paris 6 est une obligation légale. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne risquez pas d’aller en prison en cas de défaut d’entretien. Vous ne risquez pas non plus de payer une forte amende si vous négligez votre chaudière et votre chauffe-eau. En un mot, la loi ne prévoit pas de sanctions contre vous. Mais gare à vous, cette absence de sanction n’est pas synonyme d’absence de risque.

En effet, une négligence de votre système de chauffage peut causer la production de monoxyde de carbone (CO). Ce gaz est produit après une combustion incomplète des combustibles carbonés. Il n’a pas de couleur ni d’odeur. Il empoisonne lentement et on ne s’en rend pas compte si on n’est pas informé. Indétectable, par les sens, ce gaz peut devenir mortel si on y reste exposé longtemps. Si malgré une forte exposition, la victime parvient à s’en sortir, elle peut traîner de séquelles très graves.

Notez aussi que si vos installations de chauffage Paris 6 fonctionnent au gaz, l’absence d’entretien peut créer des fuites. Si les fuites de gaz ne sont pas détectées à temps, les risques d’incendie voire d’explosion vont s’amplifier.

Changer de système

Les entretiens annuels ne révèlent pas toujours un bon état de santé de votre chaudière murale ou sol. Même si on fait détartrer ballon d’eau chaude à Paris 6, on réalise bien d’autres activités, votre chaudière ne sera plus comme avant. Face à ce genre de cas, l’artisan chauffagiste Paris 6 propose le plus souvent de changer de chaudière.

Changer de chaudière, c’est bien mais vous ne devez pas choisir n’importe quelle autre chaudière à sa place. Pour choisir une nouvelle chaudière, vous devez vous rapprocher de nos artisans du 6ème arrondissement de Paris. En considérant vos moyens, vos exigences et d’autres paramètres ils vous aideront à choisir la chaudière idéale pour vous.

Depuis peu, ce sont les chaudières à Très Hautes Performances Energétiques (THPE) qui sont les plus recommandées. Elles sont connues pour leur faible consommation de combustible et leur faible émission de gaz à effet de serre. Vous aurez le choix entre plusieurs chaudières qui n’émettent pas le moindre gaz à effet de serre. Ces chaudières écologiques fonctionnent grâce aux énergies renouvelables.

Nous avons une grande variété de solutions sur-mesure pour vous. Faites-nous confiance, nous saurons vous faire profiter des aides financières de l’Etat ainsi que des crédits d’impôt.